Le Tarif extérieur commun de la Cédéao effectif dès le 1er janvier

15/12/2014
Le Tarif extérieur commun de la Cédéao effectif dès le 1er janvier

Le président Faure Gnassingbé lundi à Abuja

Réunis lundi à Abuja (Nigeria) en sommet, les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de la Cédéao ont officiellement lancé le Tarif extérieur commun (Tec) qui entrera en vigueur le 1er janvier 2015.

Concrètement, l’ensemble des pays membres, dont le Togo, appliquera les mêmes droits et taxes aux marchandises pénétrant dans l’espace communautaire indépendamment de leurs points d’entrée et de leur destination.

'Au terme de neuf ans de travail continu, de concertations, de consultations et de négociations intracommunautaires, associant toutes les parties prenantes de notre communauté, nous basant sur des études d’évaluations d’impacts aussi bien nationales que régionales, notre communauté vient de réaliser un de ses principaux objectifs d’intégration», a déclaré le président de la Commission de la Cédéao, Kadré Désiré Ouédraogo, selon un communiqué distribué dans l'après-midi par l'organisation.

Le même texte précise que le TEC est composé d’une liste de produits comprenant quatre catégories correspondant aux quatre bandes tarifaires du TEC UEMOA (0%, 5%, 10% et 20%), allant des biens sociaux essentiels aux biens de consommation finale en passant par les biens de première nécessité, les matières premières de base, les biens d’équipement, les intrants spécifiques et les intrants et produits intermédiaires.

Une cinquième catégorie, intitulée ‘biens spécifiques pour le développement économique’ avec une bande tarifaire à 35%, a été introduite en 2009. Le TEC CEDEAO comprend aussi d’autres éléments, comme la redevance statistique (RS) et le prélèvement communautaire, ainsi que diverses autres mesures de défense commerciale.

Le président Faure Gnassingbé prend part au sommet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.