Le Togo a sa place sur le marché des énergies renouvelables

10/10/2011
Le Togo a sa place sur le marché des énergies renouvelables

Verra-t-on bientôt des parcs d’éoliennes le long des côtes ou en mer; les bâtiments de Lomé seront-ils prochainement recouverts de panneaux voltaïques ? Pas impossible si l’on suit l’analyse de Lamine Diop, un expert de l’Organisation Islamique pour l’Education, la Science et la Culture (ISECO) qui vient d’effectuer une mission d’une semaine au Togo. Objectif : offrir aux investisseurs privés un cadre attrayant en matière n’énergies renouvelables.

Il a eu une série d’entretiens avec les responsables de la CEB (Communauté électrique du Bénin) et de la CEET (compagnie d’électricité du Togo.

Republicoftogo.com : Existe-il un marché des énergies renouvelables au Togo ?

Lamine Diop : La réponse est oui. Le Togo a une façade côtière venteuse, c’est un atout pour les éoliennes. La bio-masse, le solaire et l’éolienne sont sont autant de secteurs à développer. 

Le Togo devrait avoir la possibilité se lancer dans la promotion des énergies renouvelable pour venir appuyer les besoins en énergie de clients, particuliers et industries.

Le Togo s’est contenté jusqu’à présent de donner la priorité à la production d’électricité classique, ce qui est assez logique et on retrouve d’ailleurs la même situation dans la plupart des pays d’Afrique. Il faut maintenant que les autorités définissent une politique énergétique qui prend en compte l’ensemble de la filière. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).