Le Togo a tous les atouts pour être éligible

25/04/2013
Le Togo a tous les atouts pour être éligible

En séjour à Washington où il a assisté aux réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale, le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor (photo), a rencontré mercredi Alicia Phillips-Mandaville, la directrice générale du Développement du Millenium Challenge Corporation (MCC).

Cet organisme gouvernemental américain a été créé par le Congrès en 2004 pour réduire la pauvreté dans les pays en développement à travers la croissance économique durable.

Il est le fruit de l'engagement des Etats-Unis lors du sommet de Monterrey (Mexique) de 2002 sur le financement pour le développement. 

La philosophie de cette institution est basée sur le principe que l'aide est plus efficace lorsqu'elle renforce la bonne gouvernance, la liberté économique et l'investissement dans les personnes. Ses aides se veulent une incitation aux réformes politiques en assistant les pays avec des appuis financiers (prêts concessionnels, etc…).

Pour devenir éligible, les pays doivent répondre favorablement à 22 indicateurs comme la bonne gouvernance, la lutte contre la pauvreté, la promotion de l’éducation et de la santé, l’existence d’une politique économique libérale. 10 critères suffisent pour bénéficier d’un Compact.

Le Togo répond à l’ensemble de ces critères. C’est ce qu’a précisé Adji Otéth Ayassor à ses interlocuteurs du MCC en détaillant l’ensemble des réformes politiques, économiques et financières mises en œuvre par son pays depuis plusieurs années.

Des réformes qui ont entraîné la reprise de la coopération internationale et l’annulation d’une grande partie de la dette extérieure.

Depuis sa création, le MCC n’a jamais accordé d’aide financière au Togo, mais une proposition pourrait être adressée prochainnemet au Conseil d’administration du Millenium Challenge Corporation.

Le MCC a fait remarquer que le Togo devait encore intensifier sa lutte contre la corruption, tout en reconnaissant les efforts menés dans ce domaine après les directives données par le chef de l'Etat. Une loi devrait être votée très bientôt pour sanctionner ces délits. 'Il reste au Togo à accomplir encore quelques petits efforts pour être éligible", a indiqué Mme Phillips-Mandaville.

A ce jour, des Compacts ont été signés avec plusieurs pays africains : Burkina Faso, Bénin, Ghana, Namibie, notamment.

La délégation togolaise présente pendant l’entretien comprenait également Kokou Sémodji, le ministre de la Planification, et Kadangha Limbiyé Bariki, l’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis.

Le site du MCC

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.