Le Togo attend les minibus électriques de Bolloré

29/08/2015
Le Togo attend les minibus électriques de Bolloré

Un modèle de bus tout électrique développé par Bolloré

Le groupe diversifié français Bolloré a annoncé vendredi le lancement au Congo d'une co-entreprise avec le Qatar, destinée à développer la mobilité et la production électrique en profitant de l'occasion des Jeux africains qui s'ouvrent la semaine prochaine à Brazzaville.

Bluecongo, cette nouvelle entreprise, va soutenir l'organisation des Jeux africains en fournissant des véhicules électriques pour le transport des délégations officielles et sportives sur le site de Kintélé, a précisé Bolloré dans un communiqué.

Cinquante voitures électriques Bluecar, du même type que celles qui sont utilisées dans le service d'autopartage parisien Autolib', dont leur version découvrables Bluesummer, ainsi que 14 minibus électriques vont ainsi être déployés lors de cet événement sportif qui battra son plein du 4 au 19 septembre.

Les véhicules seront rechargés au moyen de bornes alimentées par des panneaux solaires, a souligné Bolloré.

Au delà des Jeux, dont ce sera la 11e édition, la flotte de ces véhicules propres a pour vocation de rester au Congo et d'offrir des compléments de mobilité aux habitants de Brazzaville et de Pointe-Noire, selon l'entreprise.

De même source, Bluecongo veut aussi à l'avenir installer des unités de production électriques solaires, stockées dans des batteries Lithium métal polymère de conception Bolloré, pour alimenter des zones qui en étaient auparavant dépourvues sans engendrer de lourds investissements sur le réseau et en préservant l'environnement.

Un projet d’ores et déjà développé depuis quelques mois au Togo avec la BlueZone de Cacavéli (près de Lomé), première étape avant un déploiement dans le reste du pays.

Mais le Togo n’a pas encore bénéficié des minibus électriques qui seraient pourtant très utiles en milieu urbain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.