Le Togo cultive sa différence

15/10/2013
Le Togo cultive sa différence

La prouesse mérite d’être signalée. La sous-alimentation a été réduite de moitié au Togo. Le taux est actuellement de 16% contre 32 % précédemment. C’est ce que vient d’indiquer Ouro-Koura Agadazi, le ministre de l’Agriculture. D’ici 5 ans, le pays espère éradiquer totalement la faim.

La hausse de la production favorise du même coup une baisse des prix pour le consommateur. En outre, les excédents importants permettent même d’assister certains pays du Sahel touchés par une sécheresse chronique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.