Le Togo espère rouler bientôt à l’or vert

28/03/2012
Le Togo espère rouler bientôt à l’or vert

Le ministre de l’Industrie, de la Zone Franche et des Innovations technologiques, Bakalawa Fofana, s’est rendu mardi à Gamé où se trouve une unité de production de jatropha destiné à la fabrication de biocarburant.

Le projet est piloté par Greenleaf, implanté en Zone franche.

Il était accompagné du conseiller économique du chef de l’Etat, Guy Lorenzo, du directeur général adjoint de la SAZOF, Sikpa Yawo, et du président de l'association des entreprises de la Zone franche, Laurent Tamegnon, 

"Je suis impressionné par l'évolution de ce projet qui peut contribuer à réduire la dépendance du Togo vis à vis des énergies classiques », a indiqué M. Fofana, soulignant également son impact social avec la création de main d’oeuvre

L’exploitation de jatropha s'étend sur 2700 hectares ; 700 hectares sont déjà exploités pour la culture de cette plante qui produit une huile aux propriétés comparables à celles du diesel.

"La phase agricole a évolué ; nous allons  entamer l’étape industrielle au début du mois de mai et si tout se passe bien les premières huiles pourraient être disponibles à partir de juin", a précisé Laurent Tamegnon, coordonnateur du projet. 

L'atout principal du jatropha est de pousser sur des terrains semi-arides dévolus à l'élevage extensif où l'agriculture traditionnelle dédiée à l'alimentation est réduite à son strict minimum. 

La culture de cette plante n'entre donc pas en concurrence directe avec celle vitale de produits alimentaires. De plus, la culture du Jatropha permet de protéger les sols de l'érosion et de retenir l'eau. De culture facile, le Jatropha ne nécessite aucun entretien. Il peut vivre en plein soleil 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.