Le Togo, futur producteur d’électricité

10/03/2010
 Le Togo, futur producteur d’électricité

Après un court répit, les délestages sont de retour à Lomé. Une situation pénible pour les entreprises, comme pour les particuliers. En cause, les pénuries en énergie dont sont victimes les fournisseurs attitrés du Togo comme la Côte d’Ivoire et le Ghana.
Tout devrait changer à la fin du mois de mai avec la mise en service de la nouvelle centrale électrique.
Souhaitée par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, construite et financée par la société américaine ContourGlobal , elle permettra d’alimenter à terme l’ensemble du territoire.
500 ouvriers achèvent l’énorme chantier situé à proximité du port de Lomé. Le gros œuvre est terminé, la machinerie a été livrée et est installée.
Yann Beutler (photo), le directeur général de ContourGlobal au Togo l’assure, « Avec cette centrale, le Togo pourra garantir une capacité de production de 100 MW ce qui améliorera considérablement la fiabilité de distribution ».
L’originalité de la centrale est de pouvoir fonctionner avec trois combustibles différents, le diesel, le fuel lourd, beaucoup moins cher et le gaz, relativement bon marché.
Si le calendrier est respecté, Contour Global devrait recevoir du gaz nigérian, via le pipeline d’Afrique de l’Ouest, à partir de fin 2010, début 2011. D’ici là, la centrale fonctionnera au diesel.
Reste à savoir si le réseau de distribution de la CEET sera assez performant pour acheminer l’énergie produite par ContourGlobal auprès des consommateurs.
Pour Yann Beutler, aucune inquiétude : « Le réseau est en bon état et nous avons aidé l’entreprise à moderniser certaines lignes à haute tension ».
Ironie de l’histoire, après avoir souffert des pénuries, le Togo pourra bientôt se payer le luxe de revendre de l’électricité à ses voisins.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.