Le Togo que nous voulons demain

06/09/2014
Le Togo que nous voulons demain

Un outil de participation citoyenne

Une véritable innovation démocratique se met en place au Togo. Il s’agit de l’élaboration d’un budget participatif.

Ce dispositif permettra aux Togolais d’être de véritables acteurs du développement de leur pays.

Méthode de gouvernance moderne transformant profondément l’action publique, le budget participatif est aussi une déclaration de confiance faite aux Togolais.

La volonté du gouvernement est de développer une approche ascendante où les choix sont définis au plus près des préoccupations des habitants en matière d’éducation, de santé, d’urbanisme, d’infrastructures, etc…

‘Il s’agit d’un nouvel outil de participation citoyenne permettant à tous les Togolais de faire des propositions, de fixer leurs priorités qui feront le Togo de demain. Ils auront ainsi la possibilité d’être acteurs à part entière de la vie nationale. J’y vois une innovation démocratique majeure’, explique Adji Otèth Ayassor, le ministre de l’Economie et des Finances.

Cette innovation démocratique dont parle le ministre est à mettre au crédit du président Faure Gnassingbé. C’est en effet lui qui a décidé d’impliquer les Togolais en les rapprochant des choix politiques dont ils se sentaient éloignés.

‘C’est en favorisant l’expression et la participation collective que nous renforcerons la dynamique de rassemblement, d’unité et de progrès’, souligne le chef de l’Etat.

Une innovation qui va changer la vie démocratique au Togo dès le mois de septembre.

Pendant 3 semaines (du 8 au 30 septembre 2014), les Togolais auront la possibilité d’envoyer par mail via le site republicoftogo.com leurs suggestions, leurs préférences, leurs souhaits concernant les priorités du budget 2015. Les experts examineront toutes les requêtes et tenteront, dans la mesure du possible, de les prendre en compte dans l’élaboration du projet de loi de finances qui sera soumis aux députés en fin d’année. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.