Le Togo va ratifier l’Accord international sur le café

07/09/2010
Le Togo va ratifier l’Accord international sur le café

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’Accord International sur le café de 2007.
Il regroupe au sein de l'Organisation internationale du Café (OIC) les pays exportateurs et les pays consommateurs de café.
Ses principaux objectifs sont de promouvoir la coopération internationale et de faciliter l'expansion et la transparence du commerce international du café.
L'accord de 2007 renforce le rôle de l'OIC en tant que cadre de discussion et d'échanges d'information permettant de faciliter commerce du café et améliore la concertation avec le secteur privé (notamment les petits et moyens producteurs de café) et les organisations non gouvernementales.
Par ailleurs, il encourage la mise en place d'une démarche de développement durable dans le secteur du café, dans ses dimensions économiques, sociales et environnementales, pour le bénéfice de toutes les parties prenantes et particulièrement des petits caféiculteurs des pays producteurs de café.
Principale culture d’exportation après le cacao, la filière Café est en pleine expansion au Togo et génère d’importants revenus.
«Cet accord peut offrir à notre pays une aide précieuse en matière de recherche, de transfert de technologie, de production, de transformation et de commercialisation du café », a indiqué le ministre de l’Agriculture, Kossi Messan Ewovor.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.