Le climat des affaires s’améliore d’année en année

27/10/2015
Le climat des affaires s’améliore d’année en année

Le Togo fait mieux que le Sénégal

Le Togo a gagné deux places dans le 13e rapport ‘Doing Business 2016’, passant de la 152e à la 150e devant des pays comme le Sénégal et le Bénin.

Doing Business 201, mesure de la qualité et de l'efficience du cadre réglementaire est une publication du Groupe de la Banque Mondiale.

Ces rapports annuels mesueant les régulations favorables et défavorables à l’activité commerciale. Doing Business présente des indicateurs quantitatifs sur la régulation des affaires ainsi que sur la protection des droits de propriété de 189 économies.

L’étude mesure les réglementations concernant 11 domaines du cycle de vie d’une entreprise. Dix de ces domaines sont inclus dans le classement de cette année sur la facilité de faire des affaires : création d'entreprise, octroi de permis de construire, raccordement à l'électricité, transfert de propriété, obtention de prêts, protection des investisseurs minoritaires, paiement des impôts, commerce transfrontalier, exécution des contrats et règlement de l’insolvabilité. 

Les données de Doing Business 2016 sont mises à jour en date du 1er Juin 2015. 

Les indicateurs sont utilisés pour analyser les résultats économiques et identifier les meilleures réformes de la réglementation des affaires, en fonction de l’endroit et de l’objectif. 

L’Afrique sub-saharienne à elle seule compte 30% des réformes réglementaires facilitant le climat des affaires en 2014/15, suivie de près par l’Europe et l’Asie Centrale. Les membres de l’Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires sont particulièrement actifs: 14 des 17 économies ont mis en place des réformes réglementaires facilitant l’environnement des affaires durant l’année passée, soit 29 réformes au total. 

Vingt-quatre de ces réformes ont réduit la complexité et le coût des processus réglementaires, quand les cinq autres ont renforcé les institutions juridiques.

Le rapport note que le Togo continue de faciliter les formalités pour la création d’entreprise en réduisant les coûts d’enregistrement avec la suppression de la redevance perçue par l’Office togolais des recettes (OTR). L’existence d’un Guichet unique tend à limiter la bureaucratie.

Autre atout mis en avant par Doing Business, la facilitation du commerce transfrontalier grâce à la plateforme électronique pour les opérations d’import-export.

Pour le Togo, obtenir un bon score constitue une vitrine séduisante pour les investisseurs.

Informations complémentaires

Doing Business 2016.pdf 15,10 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.