Le gazoduc ouest-africain fait pschitt

23/12/2014
Le gazoduc ouest-africain fait pschitt

La centrale thermique de Lomé

Le Ghana envisage de réduire ses approvisionnements en gaz naturel en provenance du Nigeria via le gazoduc ouest-africain. Deux raisons expliquent ce choix, d’abord, les quantités livrées sont largement en dessous de ce qui avait été annoncé, ensuite, Accra va exploiter son proche champ offshore. L’économie réalisée devrait être de 300 millions de dollars par an.

WAPCO, le gazoduc ouest-africain  - projet à un milliard de dollars – achemine le gaz naturel du Nigeria vers ses clients au Bénin, au Togo et au Ghana. Mais les volumes sont en deçà des besoins des clients. Les 120 millions de mètres cubes/jour n’ont jamais été atteints.

Au Togo, la centrale thermique opérée par l’Américain ContourGlobal avait été conçue pour fonctionner principalement au gaz naturel. Mais l’exploitant est contraint d’utiliser le fioul lourd – beaucoup plus cher – pour produire de l’électricité. 

Les experts estiment que le gazoduc ne sera jamais en mesure de d’atteindre la production annoncée et certains opérateurs envisagent désormais de se tourner vers le gaz liquéfié. Problème, il ne sera pas disponible avant 4 à 5 ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.