Le gouvernement opte pour les PPP

09/10/2014
Le gouvernement opte pour les PPP

Création d'une Agence togolaise des grands projets

Lors du conseil des ministres qui s’est tenu jeudi, le gouvernement s’est engagé à moderniser l’action publique de l’Etat en faveur de l’économie. Un avant-projet de loi permettra à l’Etat de mieux encadrer et de mieux promouvoir les activités économiques et particulièrement celles qui sont du ressort des interventions étatiques et des personnes morales de droit public. 

L’originalité repose sur l’introduction du contrat de partenariat public-privé (PPP) grâce auquel l’Etat pourra confier à des investisseurs privés et avec de meilleures garanties, la réalisation de projets d’infrastructure, notamment pour le secteur du tourisme et de l’hôtellerie.

Dans le même souci d’efficacité, il est prévu de moderniser le régime des privatisations en créant un nouveau cadre spécifique pour les nationalisations. 

Celui-ci permettra à l’Etat d’intervenir, dans des circonstances exceptionnelles, en vue de donner un nouveau souffle aux projets insuffisamment dynamiques.

Par ailleurs, une Agence togolaise des grands projets (ATGP) sera créée. Elle veillera à la bonne exécution des contrats d’investissement et d’équipement publics dans les secteurs stratégiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.