Le juste prix

18/05/2011
Le juste prix

Depuis 10 ans, les prix de l’électricité n’avaient pas bougé au Togo. La compagnie d'énergie électrique du Togo (CEET) a été récemment dans l’obligation de procéder à une hausse importante; une hausse qui provoque la colère des consommateurs, particuliers ou entreprises.
L’évolution des tarifs est certes conséquente, mais ramenée sur une période d’une décennie, la hausse ne dépasse pas 1% par an.
Le ministre des Mines et de l’Energie, Noupokou Dammipi, et le directeur général de la CEET, Kakatsi Mawusi, ont apporté mardi quelques précisions en rappelant la mise en place de trois catégories de prix pour les petits consommateurs, les particuliers réguliers et les entreprises. Les tarifs vont ainsi de 84 Fcfa le KW à 120 Fcfa pour les plus gros utilisateurs.
Sur le problème de la facturation de l’éclairage public, M. Dammipi a expliqué que la redevance d’1 Fcfa était redistribuée aux Maries et aux Préfectures et que le reste était utilisé à l’entretien des installations et à l’extension du réseau.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.