Le juste prix

13/02/2012
Le juste prix

Non, non, et non. Il n’y a pas de flambée des prix des céréales au Togo. C’est ce qu’a confirmé lundi le directeur de l’Agence nationale de Sécurité Alimentaire (ANSAT), Ouro-Koura Agadazi.

Ainsi, le maïs est vendu actuellement sur les marchés entre 450 et 550 Fcfa ; les prix n’ont pas bougé. Une tendance d’ailleurs confirmée par les commerçants.

Du côté des producteurs des Plateaux, de Kara ou des Savanes, on justifie ce prix lié aux charges d’exploitation et au transport vers les consommateurs des zones urbaines.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.