Le modèle Asky pour Air Cémac ?

20/07/2011
Le modèle Asky pour Air Cémac ?

Air Cémac envisage de coopérer avec Asky. C’est ce qu’a indiqué mercredi à Lomé Jean-Marie Maguena, le vice-président de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (Cémac) et président du comité de pilotage de la future Compagnie Air Cémac, au terme d’un séjour au Togo.

Le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la Centafrique et le Tchad caressent le projet de se doter d’une compagnie régionale commune.

Elle existe sur le papier depuis dix ans et dispose même d’un siège à Brazzaville, mais elle n’a toujours pas décollé.

A la complexité et au coût du projet s’ajoutent des rivalités inter-Etats. Le Cameroun et le Gabon disposent déjà de leur propre compagnie (Camair Co et Gabon Airlines) et ils ne sont pas pressés d’affronter la concurrence.

La Cémac s’intéresse à Asky pour son modèle économique. 

Jean-Marie Maguena a voulu en savoir plus auprès de Koffi Gervais Djondo, le concepteur de la compagnie et président du Conseil d’administration. Il a également rencontré le directeur général éthiopien Awel Busera car, c’est en effet Ethiopian Airlines qui est l’opérateur stratégique de la compagnie ; un gage d’efficacité et de professionnalisme.

Même si Air Cémac a annoncé récemment avoir noué un partenariat avec South African Airways (SAA), les pays d’Afrique centrale souhaitent également coopérer avec Asky dans le cadre d’une collaboration technique.

Lancée en janvier 2010, Asky connaît un joli succès. Ses appareils dernière génération desservent de nombreuses destinations en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale. Une alliance avec Air Cémac pourrait lui permettre d’élargir son réseau tout en s’appuyant sur la force d’Ethiopian en Afrique et à l’international.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.