Le nouveau pays des start-up

08/12/2014
Le nouveau pays des start-up

400 bénéficiaires recvevront jusqu'à 6 millions pour développer leur projet

Deux banques togolaises  - UTB et Orabank – ont décidé de joindre leurs efforts à ceux du gouvernement pour aider les jeunes à créer leur entreprise.

600 millions de Fcfa, sous forme de prêts sur 3 ans à 4,5%, vont être accordés à 400 projets porteurs.

Le dispositif sera piloté par le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) 

L’accord a été signé lundi par la ministre du Développement à la base, Victoire Tomégah-Dogbé, Guy Sauvanet pour Orabank-Togo et Yaovi Attigbé Ihou, pour l’UTB.

Ces crédits jeunes entrepreneurs constituent la deuxième étape d’une stratégie qui a déjà permis de financer plusieurs centaines de projets.  

Victoire Tomégah-Dogbé a appelé d’autres banques togolaises à s’associer à ce processus ; une démarche d’autant moins risquée que les prêts bénéficient de la garantie de l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.