Le nouveau pays des start-up

08/12/2014
Le nouveau pays des start-up

400 bénéficiaires recvevront jusqu'à 6 millions pour développer leur projet

Deux banques togolaises  - UTB et Orabank – ont décidé de joindre leurs efforts à ceux du gouvernement pour aider les jeunes à créer leur entreprise.

600 millions de Fcfa, sous forme de prêts sur 3 ans à 4,5%, vont être accordés à 400 projets porteurs.

Le dispositif sera piloté par le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) 

L’accord a été signé lundi par la ministre du Développement à la base, Victoire Tomégah-Dogbé, Guy Sauvanet pour Orabank-Togo et Yaovi Attigbé Ihou, pour l’UTB.

Ces crédits jeunes entrepreneurs constituent la deuxième étape d’une stratégie qui a déjà permis de financer plusieurs centaines de projets.  

Victoire Tomégah-Dogbé a appelé d’autres banques togolaises à s’associer à ce processus ; une démarche d’autant moins risquée que les prêts bénéficient de la garantie de l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.