Le nouveau pays des start-up

08/12/2014
Le nouveau pays des start-up

400 bénéficiaires recvevront jusqu'à 6 millions pour développer leur projet

Deux banques togolaises  - UTB et Orabank – ont décidé de joindre leurs efforts à ceux du gouvernement pour aider les jeunes à créer leur entreprise.

600 millions de Fcfa, sous forme de prêts sur 3 ans à 4,5%, vont être accordés à 400 projets porteurs.

Le dispositif sera piloté par le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) 

L’accord a été signé lundi par la ministre du Développement à la base, Victoire Tomégah-Dogbé, Guy Sauvanet pour Orabank-Togo et Yaovi Attigbé Ihou, pour l’UTB.

Ces crédits jeunes entrepreneurs constituent la deuxième étape d’une stratégie qui a déjà permis de financer plusieurs centaines de projets.  

Victoire Tomégah-Dogbé a appelé d’autres banques togolaises à s’associer à ce processus ; une démarche d’autant moins risquée que les prêts bénéficient de la garantie de l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.