Le nouveau pays des start-up

08/12/2014
Le nouveau pays des start-up

400 bénéficiaires recvevront jusqu'à 6 millions pour développer leur projet

Deux banques togolaises  - UTB et Orabank – ont décidé de joindre leurs efforts à ceux du gouvernement pour aider les jeunes à créer leur entreprise.

600 millions de Fcfa, sous forme de prêts sur 3 ans à 4,5%, vont être accordés à 400 projets porteurs.

Le dispositif sera piloté par le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) 

L’accord a été signé lundi par la ministre du Développement à la base, Victoire Tomégah-Dogbé, Guy Sauvanet pour Orabank-Togo et Yaovi Attigbé Ihou, pour l’UTB.

Ces crédits jeunes entrepreneurs constituent la deuxième étape d’une stratégie qui a déjà permis de financer plusieurs centaines de projets.  

Victoire Tomégah-Dogbé a appelé d’autres banques togolaises à s’associer à ce processus ; une démarche d’autant moins risquée que les prêts bénéficient de la garantie de l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.