Le patronat veut aller de l'avant

23/05/2018
Le patronat veut aller de l'avant

Laurent Coami Tamégnon

Le patronat togolais (CNP) souhaite avoir des entreprises fortes et dynamiques. C’est légitime et c’est son rôle.

Il a adopté mercredi un plan stratégique 2018-2022 qui promeut de grandes valeurs au sein des sociétés : rigueur, intégrité, respect, qualité et recevabilité.

Le CNP entend également stimuler les exportations des PMI-PME dans la sous-région générer de nouveaux emplois et développer le partenariat avec les pouvoirs publics.

Le patronat s’inquiète des effets de la crise politique sur la relative bonne santé économique.

‘On ne demande qu’une chose, c’est la paix. Que le gouvernement et l’opposition s’entendent et qu’ils parviennent à un consensus. C’est le seul prix à payer pour le développement du secteur privé’, a indiqué Laurent Coami Tamégnon, le président du CNP.

Depuis 9 mois, les tensions ont eu des répercussions néfastes sur l’activité du secteur privé. Interrogés récemment par la Chambre de commerce et d’industrie, de nombreux chefs d’entreprises ont exprimé leur inquiétude face à une baisse de leur chiffre d’affaires.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.