Le patronat veut aller de l'avant

23/05/2018
Le patronat veut aller de l'avant

Laurent Coami Tamégnon

Le patronat togolais (CNP) souhaite avoir des entreprises fortes et dynamiques. C’est légitime et c’est son rôle.

Il a adopté mercredi un plan stratégique 2018-2022 qui promeut de grandes valeurs au sein des sociétés : rigueur, intégrité, respect, qualité et recevabilité.

Le CNP entend également stimuler les exportations des PMI-PME dans la sous-région générer de nouveaux emplois et développer le partenariat avec les pouvoirs publics.

Le patronat s’inquiète des effets de la crise politique sur la relative bonne santé économique.

‘On ne demande qu’une chose, c’est la paix. Que le gouvernement et l’opposition s’entendent et qu’ils parviennent à un consensus. C’est le seul prix à payer pour le développement du secteur privé’, a indiqué Laurent Coami Tamégnon, le président du CNP.

Depuis 9 mois, les tensions ont eu des répercussions néfastes sur l’activité du secteur privé. Interrogés récemment par la Chambre de commerce et d’industrie, de nombreux chefs d’entreprises ont exprimé leur inquiétude face à une baisse de leur chiffre d’affaires.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.