Le patronat veut promouvoir le secteur industriel

12/11/2012
Le patronat veut promouvoir le secteur industriel

Le patronat togolais a lancé ce week-end le groupement des Industriels du Togo (GITO) dont l’objectif est d’assurer un appui à ce secteur vital de l’économie.

« Un pays sans industries, est un pays mort », a souligné Jean-Daniel Séto, le vice-président du Conseil national du patronat du Togo (CNP).

Le GITO entend assister, notamment, les petites et moyennes et industries, développer la collaboration inter-entreprises et actualiser le cadre juridique. Une création qui répond aux recommandations de la Cédéao.

Dans la foulée, le ministre de l’Industrie a saisi l’occasion pour annoncer la tenue des Journées portes ouvertes des industries du Togo les 13, 14 et 15 décembre prochains.

La mise en place du GITO répond à l’une des recommandations de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest(CEDEAO), recommandation selon laquelle tous les pays doivent disposer d’une association de défense des droits des industriels.

En photo : (au centre) François Galley et les dirigeants du CNP

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les syndicats ne font pas recette

Social

Si au Togo les syndicats font beaucoup de bruit, notamment ceux de la fonction publique, le nombre d’encartés reste très faible, moins de 3% des travailleurs.

Championnat de badminton à Lomé

Sport

Le ‘Badminton Country’ se déroulera les 20 et 21 décembre à Lomé. 16 badistes togolais, béninois, chinois et indiens s’affronteront dans le cadre de cette compétition régionale.

Edem Kodjo revient en librairie

Culture

‘Et demain l’Afrique’, l’ouvrage de référence publié en 1985 par Edem Kodjo, ancien Premier ministre togolais, va connaître une seconde jeunesse. 

Faux policiers sous les verrous

Faits divers

La police a arrêté 6 individus à Lomé spécialisés dans le vol de motos. Le mode opératoire était imparable.