Le patronat veut promouvoir le secteur industriel

12/11/2012
Le patronat veut promouvoir le secteur industriel

Le patronat togolais a lancé ce week-end le groupement des Industriels du Togo (GITO) dont l’objectif est d’assurer un appui à ce secteur vital de l’économie.

« Un pays sans industries, est un pays mort », a souligné Jean-Daniel Séto, le vice-président du Conseil national du patronat du Togo (CNP).

Le GITO entend assister, notamment, les petites et moyennes et industries, développer la collaboration inter-entreprises et actualiser le cadre juridique. Une création qui répond aux recommandations de la Cédéao.

Dans la foulée, le ministre de l’Industrie a saisi l’occasion pour annoncer la tenue des Journées portes ouvertes des industries du Togo les 13, 14 et 15 décembre prochains.

La mise en place du GITO répond à l’une des recommandations de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest(CEDEAO), recommandation selon laquelle tous les pays doivent disposer d’une association de défense des droits des industriels.

En photo : (au centre) François Galley et les dirigeants du CNP

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonction publique : la CCST demande l'application du nouveau statut

Social

A l’occasion de la fête du travail, la Coordination des Centrales Syndicales du Togo (CCST) a demandé l’application rapide du statut général de la fonction publique.

Valentine Alvares explore la bande FM

Culture

Après le succès de son premier titre ‘Osons’, la jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares explore les fréquences de Radio Africa.

En politique, il faut un minimum de logique

Politique

Le ministre de l'Administration territoriale a demandé à Jean-Pierre Fabre de faire preuve d'un peu de logique avant de lancer de folles accusations.

Dupuydauby lourdement condamné en Espagne

Justice

La juridiction espagnole vient de reconnaitre la culpabilité entière de Jacques Dupuydauby qui, à la tête de Progosa, gérait de nombreuses activités au port de Lomé.