Le plus ambitieux projet énergétique depuis 20 ans

21/10/2010
Le plus ambitieux projet énergétique depuis 20 ans

Le président Faure Gnassingbé a inauguré vendredi matin la nouvelle centrale électrique (100MW) de Lomé en présence du Premier ministre, de plusieurs membres du gouvernement, et de l'Etat-major au grand complet de la société américaine ContourGlobal qui a assuré le financement et la construction. On notait également la participation d'Herman Cohen, l'ancien secrétaire d'Etat aux Affaires africaines de George Bush Ier.
Cette centrale de nouvelle génération peut fonctionner avec trois combustibles différents, le gaz naturel (attendu du Nigéria dans quelques mois via le gazoduc d'Afrique de l'Ouest), le fioul lourd et le gasoil.
La mise en service des nouvelles installations devrait mettre fin au calvaire des délestages qui pénalisent entreprises, commerces et particuliers depuis de nombreuses années.
L'électricité produite sera revendue à la CEET chargée ensuite de la commercialiser auprès de ses clients.
"La centrale produira au moins 780 millions de Kwh d'énergie par an, c'est un apport significatif qui permettra de combler les besoins du Togo en électricité", a déclaré Noupokou Dammipi, le ministre des Mines et de l'Energie.
Le patron de ContourGlobal, Joseph Brandt, s'est félicité du démarrage de la centrale. « Elle va véritablement contribuer à accompagner le Togo dans son développement économique », a-t-il indiqué.
M. Brandt a rappelé que cette centrale constituait le plus important projet énergétique de la sous-région depuis 20 ans et qu'il s'agissait d'un partenariat unique alliant le public au privé ; unique aussi car la totalité de l'investissement, près de 200 millions de dollars, a été assuré par ContourGlobal et l'OPIC (Overseas private investment corporation).
Le directeur général de la société a, par ailleurs, annoncé, la mise en oeuvre prochaine de la phase II qui prévoit la réhabilitation de la vieille centrale, située sur le même site en zone portuaire, pour parvenir, à terme, à une capacité de 90 MW
M. Brandt a enfin rendu un hommage appuyé au président Faure Gnassingbé, "le véritable catalyseur du projet".
"Le chef de l'Etat est un visionnaire qui se soucie profondément de son pays. Le soutien qu'il a apporté depuis le premier jour à cette centrale a été déterminant », a souligné M. Brandt.
Juste avant l'inauguration, ce dernier a été élevé au grade d'Officier de l'Ordre du Mono par le Premier ministre, Gilbert Houngbo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.