Le port de Lomé attire les convoitises

19/01/2008
Le port de Lomé attire les convoitises

AP Moller-Maersk s'intéresse de près au port de Lomé(PAL). Le groupe a de grandes ambitions que son vice- président, Jack Helton, est allé détailler au Premier ministre, Komlan Mally. Le projet prévoit des investissements lourds sur 20 ans consacrés aux infrastructures (construction d'un nouveau quai de déchargement) et le développement de nouveaux équipements permettant d'assurer une croissance des opérations de manutention.

Maersk entend également accroître la desserte togolaise.Depuis le début de la crise en Côte d'Ivoire, le PAL a connu une forte hausse de son activité. La plate forme qui s'est modernisée est utilisée par les opérateurs du Togo, mais également par les pays de l'hinterland (Burkina, Mali, Niger, etc…).

AP Moller-Maersk est un groupe danois, dont la branche Maesk Line est le leader mondial du transport maritime.

Il vient de remporter le marché du terminal Porte Océane sur le nouveau port à conteneurs du Havre (France) ; un investissement de près de 80 millions d'euros.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.