Le port de Lomé attire les convoitises

19/01/2008
Le port de Lomé attire les convoitises

AP Moller-Maersk s'intéresse de près au port de Lomé(PAL). Le groupe a de grandes ambitions que son vice- président, Jack Helton, est allé détailler au Premier ministre, Komlan Mally. Le projet prévoit des investissements lourds sur 20 ans consacrés aux infrastructures (construction d'un nouveau quai de déchargement) et le développement de nouveaux équipements permettant d'assurer une croissance des opérations de manutention.

Maersk entend également accroître la desserte togolaise.Depuis le début de la crise en Côte d'Ivoire, le PAL a connu une forte hausse de son activité. La plate forme qui s'est modernisée est utilisée par les opérateurs du Togo, mais également par les pays de l'hinterland (Burkina, Mali, Niger, etc…).

AP Moller-Maersk est un groupe danois, dont la branche Maesk Line est le leader mondial du transport maritime.

Il vient de remporter le marché du terminal Porte Océane sur le nouveau port à conteneurs du Havre (France) ; un investissement de près de 80 millions d'euros.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.