Le prix de la sécurité

25/01/2015
Le prix de la sécurité

Les péages permettent d'assurer l'entretien du réseau routier

Les contournements d’Alédjo et de Défalé sont ouverts à la circulation depuis le début de l’année et les postes de péage viennent d’être installés.

Pour les voitures particulières, le tarif est de 300 Fcfa, il est de 2000 pour les camions et compris entre 500 et 1.500 pour les minibus et les autocars.

Ces péages permettent à l’Etat de constituer une cagnotte destinée à entretenir ces ouvrages qui ont coûté au total 51 milliards de Fcfa.

Ces deux contournements permettent de parcourir le tronçon entre Aléhéridè (région centrale) et Kanté (région de la Kara) sur la RN1 en toute sécurité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.