Le prix de la sécurité

25/01/2015
Le prix de la sécurité

Les péages permettent d'assurer l'entretien du réseau routier

Les contournements d’Alédjo et de Défalé sont ouverts à la circulation depuis le début de l’année et les postes de péage viennent d’être installés.

Pour les voitures particulières, le tarif est de 300 Fcfa, il est de 2000 pour les camions et compris entre 500 et 1.500 pour les minibus et les autocars.

Ces péages permettent à l’Etat de constituer une cagnotte destinée à entretenir ces ouvrages qui ont coûté au total 51 milliards de Fcfa.

Ces deux contournements permettent de parcourir le tronçon entre Aléhéridè (région centrale) et Kanté (région de la Kara) sur la RN1 en toute sécurité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.

La justice dans tous ses états

Justice

Le premier annuaire des statistiques judiciaires et pénitentiaires élaboré par le ministère de la Justice a été rendu public mardi.

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.