Le prix de la sécurité

25/01/2015
Le prix de la sécurité

Les péages permettent d'assurer l'entretien du réseau routier

Les contournements d’Alédjo et de Défalé sont ouverts à la circulation depuis le début de l’année et les postes de péage viennent d’être installés.

Pour les voitures particulières, le tarif est de 300 Fcfa, il est de 2000 pour les camions et compris entre 500 et 1.500 pour les minibus et les autocars.

Ces péages permettent à l’Etat de constituer une cagnotte destinée à entretenir ces ouvrages qui ont coûté au total 51 milliards de Fcfa.

Ces deux contournements permettent de parcourir le tronçon entre Aléhéridè (région centrale) et Kanté (région de la Kara) sur la RN1 en toute sécurité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.