Le prix de la sécurité

25/01/2015
Le prix de la sécurité

Les péages permettent d'assurer l'entretien du réseau routier

Les contournements d’Alédjo et de Défalé sont ouverts à la circulation depuis le début de l’année et les postes de péage viennent d’être installés.

Pour les voitures particulières, le tarif est de 300 Fcfa, il est de 2000 pour les camions et compris entre 500 et 1.500 pour les minibus et les autocars.

Ces péages permettent à l’Etat de constituer une cagnotte destinée à entretenir ces ouvrages qui ont coûté au total 51 milliards de Fcfa.

Ces deux contournements permettent de parcourir le tronçon entre Aléhéridè (région centrale) et Kanté (région de la Kara) sur la RN1 en toute sécurité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.