Le secteur privé à l’honneur

21/11/2013
Le secteur privé à l’honneur

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) lance un appel à candidatures pour le Prix togolais des affaires (Togo Business Awards). L’objectif est d’assurer la visibilité de l’ensemble du secteur privé, d’encourager les hommes et femmes d’affaires les plus dynamiques ayant contribué significativement au développement économique national et de promouvoir la culture de l’excellence dans le milieu togolais des affaires.

Le Prix Togolais des Affaires est ouvert à toute personne physique ou morale sans distinction, exerçant au Togo et répondant aux critères fixés dans les différents domaines définis par la CCIT.

La sélection se fera par un jury regroupant des représentants du secteur privé et de l’Administration publique.

Pour l’édition 2013, les Prix qui seront décernés sont les suivants :

Le Prix du meilleur projet d’entreprise,  destiné à récompenser la meilleure idée d’affaires en termes de la qualité du contenu, de la rentabilité du projet et de son caractère innovant.

Le Prix ‘Secteur Industrie’, destiné à récompenser l’entreprise industrielle la plus performante.

Le Prix ‘Secteur Commerce’, destiné à récompenser l’entreprise commerciale la plus performante.

Le Prix ‘Secteur Services’, destiné à récompenser l’entreprise la plus performante dans le domaine des services.

Le Prix ‘Secteur Agriculture’, destiné à récompenser l’entreprise agricole la plus performante.

Le Prix ‘Secteur Artisanat’, destiné à récompenser l’entreprise artisanale la plus performante.

Le Prix ‘Jeune Entrepreneur’ s’adresse à toute personne (homme ou femme) jeune, ayant créé une entreprise ou initié un projet innovant, quel que soit le secteur d’activité. 

Le Prix de l’homme d’affaires de référence : Il s’agit de l’homme d’affaires qui a créé ou a contribué à la création d’une ou plusieurs entreprises en activité. 

Le Grand Prix de l’Entrepreneuriat féminin : Il s’agit de la femme d’affaires qui a créé ou a contribué à la création d’une ou plusieurs entreprises en activité. 

Le dossier de candidature devra être composé comme suit :

- Une fiche de candidature dûment renseignée,

- Un document  de présentation de l’entreprise ou de l’activité,

- Un curriculum vitae actualisé du promoteur,

- Une pièce d’identité en cours de validité,

- Toutes les pièces justificatives de l’entreprise, 

- Un quitus fiscal datant de moins de trois mois1, 

- Les trois derniers bilans de l’entreprise1

- Tout autre document pouvant éclairer le jury sur les mérites du candidat.

L’inscription à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo serait un atout.

Les fiches de candidatures devront être retirées au secrétariat de la Direction Générale de la CCIT ou être téléchargées sur le site de la CCIT (www.ccit.tg)

Le dossier de candidature devra être déposé en trois (3) exemplaires (1 original + 2 copies) sous pli fermé au secrétariat de la Direction Générale de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo ou dans les délégations régionales de la CCIT (Tsévié, Atakpamé, Sokodé, Kara, Dapaong).

L’enveloppe devra porter les mentions suivantes :

« CANDIDATURE POUR LE PRIX TOGOLAIS DES AFFAIRES »

Et L’INTITULE DU PRIX pour lequel concourt le candidat.

Les candidatures pourront également être envoyées par voie électronique aux deux adresses suivantes : 

k.edoh (at)ccit.tg et tba(at)ccit.tg

La date limite du dépôt des dossiers de candidature est fixée au vendredi 29 novembre 2013 à 17 h 00.

Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo

BP : 360 Lomé 

Tél : 22 21 70 65 / 22 23 29 00, poste 310, 314 et 321

Fax : 22 21 47 30

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !