Le secteur privé moteur de croissance

31/03/2011
Le secteur privé moteur de croissance

La Banque mondiale a approuvé un don de 13 millions de dollars  (environ 6,5 milliards Fcfa) pour la mise en œuvre du Projet d’Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP).
Concrètement, l’argent sera utilisé par les autorités pour assurer le développement du secteur privé. Selon l’institution, l’effort portera sur la réduction de la durée de formalités pour la création d’un entreprise (de 75 à 5 jours). Autre axe prioritaire, l’amélioration de la performance des micro et petites entreprises pour promouvoir la création d’emplois et développer les compétences entrepreneuriales.
La BM cite encore l’instauration d’un cadre de partenariat public privé juridique, réglementaire et institutionnel applicable à la zone franche et aux zones économiques spéciales pour promouvoir les investissements, et générer des avantages économiques pour le pays.
A cet égard, la Banque souligne que « Au regard de sa structuration et performance actuelles, la contribution de la Zone franche togolaise à l’économie togolaise pourrait être améliorée ».
« L’approbation par le Conseil d’Administration de la Banque mondiale du PADSP est un couronnement des efforts des autorités togolaises pour faire du secteur privé le véritable moteur de la croissance économique du pays », estime Madani M. Tall, le directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.