Le tourisme, créateur de richesse

17/11/2009
Le tourisme, créateur de richesse

Il est grand temps de relancer l'industrie du tourisme au Togo car il contribue à la création de richesse et à la réduction du chômage et de la pauvreté. C'est le message délivré mardi par Batienne Kpabre-Sylli, le ministre du Tourisme, à l'ouverture d'un séminaire réunissant les acteurs publics et privés de ce secteur.

Pour le ministre, le tourisme togolais doit être diversifié et respectueux de l'environnement et des cultures.Voici le discours prononcé par le ministre à l'ouverture des travaux

Je voudrais avant toute chose vous souhaiter la cordiale bienvenue à l'occasion de l'ouverture de l'atelier de validation du projet de politique nationale du tourisme.

Mesdames messieurs, vous convenez avec moi que dans le contexte actuel de mondialisation, le tourisme est devenu l'une des activités humaines dont les retombées aux plans économique, social et culturel sont très importantes.

C'est pour cela que le président de la République, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, soucieux de redonner ses lettres de noblesse à ce secteur jadis florissant, a érigé mon département en un ministère de plein exercice.

Il devient donc impératif, pour concrétiser la vision du chef de l'Etat, de redéfinir de nouvelles orientations et stratégies qui devront déboucher sur une politique du tourisme de notre pays.

Le défi est d'autant plus grand, lorsqu'on sait que le secteur du tourisme togolais a durement souffert des effets de la longue crise socio-politique dont nous nous relevons lentement mais sûrement sous la direction éclairée du chef de l'Etat.

C'est dans ce contexte qu'en 2008, en prélude à la validation du document de politique du tourisme pour le Togo, des journées de concertation se sont tenues à Kpalimé les 25,26 et 27 juin. Le présent document de politique sectoriel s'est donc inspiré des différentes résolutions adoptées lors de ces assises.

Le contenu de cette politique du tourisme se veut un outil d'orientation, de régulation et d'intervention dans les activités touristiques du Togo. Il aidera tous les acteurs de ce secteur dans la conception et la réalisation des programmes et projets dont ils seront porteurs.

Mesdames, messieurs,

La mise en Œuvre des orientations et axes stratégiques telles que définies dans la présente politique du tourisme du Togo, permettra la relance du secteur ; ce qui à coup sûr, aidera le gouvernement à relever le défi du développement socio-économique de notre pays.

Le tourisme participe à la création de richesse et à la réduction du chômage et de la pauvreté, contribuant ainsi à la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement dans notre pays.

Mon département prendra donc appui sur cette politique du tourisme dont la vision se fonde sur « la promotion d'un tourisme diversifié, respectueux de l'environnement et des cultures et qui est un facteur de croissance économique pour notre pays » pour justement ouvrir la voie au rayonnement touristique de notre pays.

Ensemble, nous pouvons y arriver. C'est pourquoi je vous exhorte à nous mettre tous au travail. Mettons ensemble nos énergies, notre savoir faire, ainsi que les moyens dont nous disposons pour relever tous les défis devant nous amener à l'épanouissement de notre pays.

Tout en souhaitant plein succès à nos travaux, je déclare ouvert l'atelier de validation de la politique du tourisme du Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.