Les Chinois font barrage

17/03/2014
Les Chinois font barrage

Le directeur général adjoint de l’Exim Bank of China, en charge de la division prêts concessionnels, Zhu Ying, s’est entretenu lundi avec le ministre des Mines et de l’Energie, Dammipi Noupokou, au sujet du projet du barrage hydroélectrique d’Adjarala.

Les études de faisabilité seront bientôt achevées et l’Exim Bank serait disposée à participer au financement estimé à 500 millions de dollars.

Construit sur le fleuve Mono, l’ouvrage permettrait d’augmenter les capacités de production en énergie du Togo et du Bénin.

 Le projet, initié en 1988, prévoit la construction d’une centrale de 3 blocs (3 X 49 MW) soit 147 MW.

Le barrage, situé à 97 km en aval de celui de Nangbéto, créera une retenue de 680 millions de m3, juste en amont des chutes naturelles d’Adjarala. Le bassin versant a une superficie de 20 600 km2, le débit moyen annuel du fleuve est de 115,2 m3/s à Adjarala.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.