Les Chinois font barrage

17/03/2014
Les Chinois font barrage

Le directeur général adjoint de l’Exim Bank of China, en charge de la division prêts concessionnels, Zhu Ying, s’est entretenu lundi avec le ministre des Mines et de l’Energie, Dammipi Noupokou, au sujet du projet du barrage hydroélectrique d’Adjarala.

Les études de faisabilité seront bientôt achevées et l’Exim Bank serait disposée à participer au financement estimé à 500 millions de dollars.

Construit sur le fleuve Mono, l’ouvrage permettrait d’augmenter les capacités de production en énergie du Togo et du Bénin.

 Le projet, initié en 1988, prévoit la construction d’une centrale de 3 blocs (3 X 49 MW) soit 147 MW.

Le barrage, situé à 97 km en aval de celui de Nangbéto, créera une retenue de 680 millions de m3, juste en amont des chutes naturelles d’Adjarala. Le bassin versant a une superficie de 20 600 km2, le débit moyen annuel du fleuve est de 115,2 m3/s à Adjarala.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.