Les Chinois font barrage

17/03/2014
Les Chinois font barrage

Le directeur général adjoint de l’Exim Bank of China, en charge de la division prêts concessionnels, Zhu Ying, s’est entretenu lundi avec le ministre des Mines et de l’Energie, Dammipi Noupokou, au sujet du projet du barrage hydroélectrique d’Adjarala.

Les études de faisabilité seront bientôt achevées et l’Exim Bank serait disposée à participer au financement estimé à 500 millions de dollars.

Construit sur le fleuve Mono, l’ouvrage permettrait d’augmenter les capacités de production en énergie du Togo et du Bénin.

 Le projet, initié en 1988, prévoit la construction d’une centrale de 3 blocs (3 X 49 MW) soit 147 MW.

Le barrage, situé à 97 km en aval de celui de Nangbéto, créera une retenue de 680 millions de m3, juste en amont des chutes naturelles d’Adjarala. Le bassin versant a une superficie de 20 600 km2, le débit moyen annuel du fleuve est de 115,2 m3/s à Adjarala.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.