Les Chinois font barrage

17/03/2014
Les Chinois font barrage

Le directeur général adjoint de l’Exim Bank of China, en charge de la division prêts concessionnels, Zhu Ying, s’est entretenu lundi avec le ministre des Mines et de l’Energie, Dammipi Noupokou, au sujet du projet du barrage hydroélectrique d’Adjarala.

Les études de faisabilité seront bientôt achevées et l’Exim Bank serait disposée à participer au financement estimé à 500 millions de dollars.

Construit sur le fleuve Mono, l’ouvrage permettrait d’augmenter les capacités de production en énergie du Togo et du Bénin.

 Le projet, initié en 1988, prévoit la construction d’une centrale de 3 blocs (3 X 49 MW) soit 147 MW.

Le barrage, situé à 97 km en aval de celui de Nangbéto, créera une retenue de 680 millions de m3, juste en amont des chutes naturelles d’Adjarala. Le bassin versant a une superficie de 20 600 km2, le débit moyen annuel du fleuve est de 115,2 m3/s à Adjarala.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.

Match amical finalement confirmé

Sport

Après avoir démenti il y a quelques jours une rencontre amicale contre le Togo, la Fédération de football du Nigeria a finalement confirmé ce rendez-vous.