Les Chinois font barrage

17/03/2014
Les Chinois font barrage

Le directeur général adjoint de l’Exim Bank of China, en charge de la division prêts concessionnels, Zhu Ying, s’est entretenu lundi avec le ministre des Mines et de l’Energie, Dammipi Noupokou, au sujet du projet du barrage hydroélectrique d’Adjarala.

Les études de faisabilité seront bientôt achevées et l’Exim Bank serait disposée à participer au financement estimé à 500 millions de dollars.

Construit sur le fleuve Mono, l’ouvrage permettrait d’augmenter les capacités de production en énergie du Togo et du Bénin.

 Le projet, initié en 1988, prévoit la construction d’une centrale de 3 blocs (3 X 49 MW) soit 147 MW.

Le barrage, situé à 97 km en aval de celui de Nangbéto, créera une retenue de 680 millions de m3, juste en amont des chutes naturelles d’Adjarala. Le bassin versant a une superficie de 20 600 km2, le débit moyen annuel du fleuve est de 115,2 m3/s à Adjarala.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !