Les Zem chez le Premier ministre

10/02/2009
Les Zem chez le Premier ministre

Le Premier Ministre Gilbert Houngbo a reçu lundi une délégation du Collectif des organisations syndicales des conducteurs de taxis motos. « Nous avons soumis au Premier ministre plusieurs propositions dont celle d'organiser un forum national des conducteurs de taxi motos » a déclaré le porte parole des conducteurs.

Le métier de taxi moto est apparu au Togo dans les années 90 s'inspirant du modèle béninois des Zem. Un mode de transport rapide et économique.D'année en année, l'activité a littéralement explosé. On ignore le nombre exact de motos taxis en circulation au Togo ; on estime que cette activité génère un chiffre d'affaires de 60 milliards de Fcfa chaque année.

La profession tente de s'organiser face à la concurrence de conducteurs illégaux ; de simples particuliers qui arrondissent leurs fin de mois en effectuant quelques courses. Autre souci du Collectif, la sécurité des pilotes et de leurs passagers. Les accidents sont nombreux en milieu urbain et parfois mortels. Il y a quelques jours, le ministre de la Sécurité, le Colonel Atcha Titipkina, a préconisé le port du casque pour les conducteurs de motos-taxis.

Une mesure théoriquement obligatoire depuis près de vingt ans, mais que personne ne respecte.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.