Les ambitions du gouvernement pour le port de Lomé

28/08/2008
Les ambitions du gouvernement pour le port de Lomé

Dans le cadre de la politique de grands travaux et de modernisation de ses infrastructures, le Togo a décidé de confier, sous la forme d'une concession, à un groupe disposant d'une capacité financière et d'une expertise technique internationalement reconnues, la conception, le financement, la réalisation, l'exploitation et la maintenance d'un nouveau terminal à conteneurs.

L'Etat togolais a signé avec le groupement MSC/GETMA International, un accord-cadre portant sur :-    l'extension portuaire et la construction d'un nouveau terminal à conteneurs,

-    l'octroi d'une licence conteneurs à MANUPORT Togo filiale à 100% de GETMA INTERNATIONAL.

Selon les termes de cet accord-cadre, le groupement assurera de manière totalement privée, le financement des investissements nécessaires à la mise en Œuvre de ce projet et dont le montant est estimé à deux cent cinquante (250) millions d'euros.

Ce nouveau terminal comprend la construction d'un nouveau bassin portuaire de 16 m de tirant d'eau, de 1 600 m de quai et de 530 000 m² de terres pleins. Ainsi projeté, il permettra de faire du Port Autonome de Lomé, le principal port de transbordement sur la Côte Ouest de l'Afrique avec  un objectif à terme de 1.500.000 TEU/an.

Le partenariat ainsi créé avec un des principaux armateurs mondiaux et un des opérateurs portuaires essentiel de la région va s'étendre sur la durée avec une concession de vingt cinq ans accordée au Groupement MSC/GETMA International pour l'exploitation du nouveau terminal.

Cet accord vient concrétiser la volonté de l'Etat togolais de poursuivre le développement du Port Autonome de Lomé et de maintenir son rôle de moteur de l'économie du Togo pour les prochaines décennies, tout en en faisant un pôle d'attraction pour le trafic des conteneurs sur l'ensemble de la région.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.