Les commerçantes veulent rebondir

15/12/2015
Les commerçantes veulent rebondir

Commerces dévastés après les incendies de janvier 2013

Il y a près de 3 ans, les grands marchés de Lomé et de Kara partaient en fumée à la suite d’incendies criminels et laissaient sur le carreau plus d’un millier de commerçantes.

1.500 victimes économiques ont été recensées. La moitié d’entre-elles regroupées au sein d’une association demande au gouvernement de prévoir une enveloppe de 7,5 milliards de Fcfa dans le projet de loi de finances actuellement à l’examen par l’Assemblée.

70% du montant serait mis à la disposition des institutions financières qui détiennent des créances sur les commerçantes des deux grands marchés et le solde serait utilisé comme caution pour obtenir de nouveaux prêts.

Les deux bâtiments incendiés seront reconstruits. Mais l’Etat doit au préalable trouver les financements.

En attendant, les commerçantes ont repris leurs activités sur des sites temporaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !