Les commerçantes veulent rebondir

15/12/2015
Les commerçantes veulent rebondir

Commerces dévastés après les incendies de janvier 2013

Il y a près de 3 ans, les grands marchés de Lomé et de Kara partaient en fumée à la suite d’incendies criminels et laissaient sur le carreau plus d’un millier de commerçantes.

1.500 victimes économiques ont été recensées. La moitié d’entre-elles regroupées au sein d’une association demande au gouvernement de prévoir une enveloppe de 7,5 milliards de Fcfa dans le projet de loi de finances actuellement à l’examen par l’Assemblée.

70% du montant serait mis à la disposition des institutions financières qui détiennent des créances sur les commerçantes des deux grands marchés et le solde serait utilisé comme caution pour obtenir de nouveaux prêts.

Les deux bâtiments incendiés seront reconstruits. Mais l’Etat doit au préalable trouver les financements.

En attendant, les commerçantes ont repris leurs activités sur des sites temporaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Billetterie nouvelle génération

Tech & Web

Le Togolais Micheal Brice vient de lancer une application de billetterie sur 7 pays d’Afrique (Bénin, Côte d'ivoire, Gabon,  Burkina-Faso, Sénégal, Cameroun et Togo).

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.