Les commerçantes veulent rebondir

15/12/2015
Les commerçantes veulent rebondir

Commerces dévastés après les incendies de janvier 2013

Il y a près de 3 ans, les grands marchés de Lomé et de Kara partaient en fumée à la suite d’incendies criminels et laissaient sur le carreau plus d’un millier de commerçantes.

1.500 victimes économiques ont été recensées. La moitié d’entre-elles regroupées au sein d’une association demande au gouvernement de prévoir une enveloppe de 7,5 milliards de Fcfa dans le projet de loi de finances actuellement à l’examen par l’Assemblée.

70% du montant serait mis à la disposition des institutions financières qui détiennent des créances sur les commerçantes des deux grands marchés et le solde serait utilisé comme caution pour obtenir de nouveaux prêts.

Les deux bâtiments incendiés seront reconstruits. Mais l’Etat doit au préalable trouver les financements.

En attendant, les commerçantes ont repris leurs activités sur des sites temporaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.