Les contours du développement

13/11/2012
Les contours du développement

Le Groupe américain ContourGlobal, qui a cofinancé, construit et exploite la centrale thermique de Lomé, organise depuis mardi à Lomé sa conférence annuelle.

Une soixantaine de cadres de haut niveau de l’entreprise participent à ces « CG Way », un programme destiné à doter les top managers des outils qui leur seront nécessaires afin d’assurer leur mission de direction.

L’ensemble des représentants à l’international sont présents. Ils viennent d’Europe, d’Afrique, des Caraïbes, d’Amérique centrale et du Brésil. Pour la plupart, c’est leur premier séjour au Togo.

A l’ouverture de la conférence, Joseph Brandt (photo), le président de ContourGlobal, a félicité l’ensemble du personnel togolais qui au quotidien fait fonctionner avec efficacité la centrale de 100 MW.

Cette unité, inaugurée il y a deux ans, permet à la population et aux industries de disposer d’une énergie de bonne qualité après des années de délestages. Elle constitue un atout majeur pour le développement du pays.

Lors de son arrivée aux affaires, en 2005, le président Faure Gnassingbé avait fait de l’accès à l’énergie l’une de ses priorités.

La centrale, en partie financée par la Banque mondiale, est l’illustration d’un partenariat public-privé (PPP) à succès, salué comme tel par la Société financière internationale.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,