Les délestages, c’est du passé !

17/11/2011
Les délestages, c’est du passé !

Les directeurs généraux des compagnies d’électricité du Nigeria, du Niger, du Burkina Faso, du Bénin et du Togo (Compagnie électrique du Bénin, CEB) mettent la dernière main au projet d’interconnexion 330 KV dorsale Nord » ; il sont réunis depuis jeudi à Lomé.

Les études de faisabilité sont validées, reste à examiner les propositions techniques et financières, l’impact sur l’environnement et à élaborer les appels d’offres.

«La ligne d’interconnexion 330 KV Nigéria-Niger-Burkina-Faso-Togo/Bénin est un projet d’envergure sous-régional qui doit permettre la mise en commun de nos ressources », a déclaré Dammipi Noupokou, le ministre  togolais des Mines et de l’Energie.  

«L’Interconnexion entre plusieurs Etats crée un véritable marché permettant d’optimiser la fourniture de l’énergie électrique à nos usines, aux industries et aux populations », a-t-il ajouté. 

L’intérêt d’une telle ligne est d’assurer aux consommateurs une disponibilité permanente en électricité, a ajouté de son côté Djibril Salifou, le directeur de la CEB assurant ses collègues que les délestages c’« était du passé ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.