Les échanges entre l’Inde et l’Afrique vont exploser

18/03/2012
Les échanges entre l’Inde et l’Afrique vont exploser

Le commerce entre l’Inde et l’Afrique devrait atteindre le chiffre record de 90 milliards de dollars en 2015; il est actuellement de 60 milliards. C’est ce qu’a indiqué samedi à New Delhi le ministre indien du Commerce et de l’Industrie, Anand Sharma, lors de la réunion annuelle des ministres du Commerce d’Afrique et d’Inde.

Une réunion à laquelle assistait le ministre du Commerce, Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu, qui représentait le Togo.

Les participants ont reconnu la nécessité de renforcer la coopération entre l’Afrique et l’Inde en s’appuyant sur les institutions panafricaines régionales et sur les recommandations formulées par le « Forum Inde-Afrique ».

Un  Conseil des hommes d’affaires Inde-Afrique (IABC), co-présidé par Sunil Bharti Mittal, à la tête de Groupe Bharti, et Alhaji Aliko Dangote, patron de Dangote Group (Nigeria) a été créé.

Cette structure aura pour mission d’explorer les domaines de coopération mutuelle dans les secteurs de l’agriculture, l’industrie, les produits pharmaceutiques, les mines, le pétrole, les nouvelles technologies, la banque, notamment.

Le Togo a commencé, il y a deux ans, à développer la coopération avec New Delhi. L’Exim Bank a accordé en novembre dernier un prêt de 15 millions de dollars pour un projet d’électrification rurale et un autre de 14 millions pour améliorer la production de riz, de maïs et de sorgho. 

La Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT) et la Confédération des industries indiennes (CII) ont signé en avril 2011 un accord de coopération à la faveur de la visite à Delhi du Premier ministre Gilbert Houngbo.

A la différence de la Chine, l’expansion indienne est assurée par les entreprises privées; l’Etat consent, certes, des financements aux Etats via l’Exim Bank, mais l’essentiel repose sur des entrepreneurs indépendants, au demeurant particulièrement dynamiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les syndicats ne font pas recette

Social

Si au Togo les syndicats font beaucoup de bruit, notamment ceux de la fonction publique, le nombre d’encartés reste très faible, moins de 3% des travailleurs.

Championnat de badminton à Lomé

Sport

Le ‘Badminton Country’ se déroulera les 20 et 21 décembre à Lomé. 16 badistes togolais, béninois, chinois et indiens s’affronteront dans le cadre de cette compétition régionale.

Edem Kodjo revient en librairie

Culture

‘Et demain l’Afrique’, l’ouvrage de référence publié en 1985 par Edem Kodjo, ancien Premier ministre togolais, va connaître une seconde jeunesse. 

Faux policiers sous les verrous

Faits divers

La police a arrêté 6 individus à Lomé spécialisés dans le vol de motos. Le mode opératoire était imparable.