Les échanges entre l’Inde et l’Afrique vont exploser

18/03/2012
Les échanges entre l’Inde et l’Afrique vont exploser

Le commerce entre l’Inde et l’Afrique devrait atteindre le chiffre record de 90 milliards de dollars en 2015; il est actuellement de 60 milliards. C’est ce qu’a indiqué samedi à New Delhi le ministre indien du Commerce et de l’Industrie, Anand Sharma, lors de la réunion annuelle des ministres du Commerce d’Afrique et d’Inde.

Une réunion à laquelle assistait le ministre du Commerce, Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu, qui représentait le Togo.

Les participants ont reconnu la nécessité de renforcer la coopération entre l’Afrique et l’Inde en s’appuyant sur les institutions panafricaines régionales et sur les recommandations formulées par le « Forum Inde-Afrique ».

Un  Conseil des hommes d’affaires Inde-Afrique (IABC), co-présidé par Sunil Bharti Mittal, à la tête de Groupe Bharti, et Alhaji Aliko Dangote, patron de Dangote Group (Nigeria) a été créé.

Cette structure aura pour mission d’explorer les domaines de coopération mutuelle dans les secteurs de l’agriculture, l’industrie, les produits pharmaceutiques, les mines, le pétrole, les nouvelles technologies, la banque, notamment.

Le Togo a commencé, il y a deux ans, à développer la coopération avec New Delhi. L’Exim Bank a accordé en novembre dernier un prêt de 15 millions de dollars pour un projet d’électrification rurale et un autre de 14 millions pour améliorer la production de riz, de maïs et de sorgho. 

La Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT) et la Confédération des industries indiennes (CII) ont signé en avril 2011 un accord de coopération à la faveur de la visite à Delhi du Premier ministre Gilbert Houngbo.

A la différence de la Chine, l’expansion indienne est assurée par les entreprises privées; l’Etat consent, certes, des financements aux Etats via l’Exim Bank, mais l’essentiel repose sur des entrepreneurs indépendants, au demeurant particulièrement dynamiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.

L’UEMOA déclare forfait

Sport

En raison de problèmes liés à l’organisation, la 7e édition du tournoi de l’UEMOA, prévue du 22 au 29 novembre à Lomé, a été reportée à une date ultérieure.