Les employés de Fortia vont discuter avec la direction

20/07/2008
Les employés de Fortia vont discuter avec la direction

L'un des deux producteurs de ciment au Togo, le groupe Fortia, dont l'usine est située à Tabligbo, a été secouée samedi par un mouvement de grève de 24heures déclenché par les employés qui exigent l'amélioration des conditions de travail au plan sanitaire, l'instauration de la visite médicale comme droit lié au travail et l'augmentation du salaire de base de 24.405Fcfa et 59.328Fcfa.

Selon les grévistes, ce mouvement n'est qu'un « avertissement » pour obtenir satisfaction et fait suite aux nombreuses tentatives de négociations « restées infructueuses depuis 2002 avec les employeurs ». La grève s'est achevée dans la journée après une rencontre avec le préfet de Yoto, Toudeka Komlan, qui leur a donné une garantie de 45 jours, délai prévu pour examiner les doléances et trouver éventuellement un compromis.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.