Les employés de Fortia vont discuter avec la direction

20/07/2008
Les employés de Fortia vont discuter avec la direction

L'un des deux producteurs de ciment au Togo, le groupe Fortia, dont l'usine est située à Tabligbo, a été secouée samedi par un mouvement de grève de 24heures déclenché par les employés qui exigent l'amélioration des conditions de travail au plan sanitaire, l'instauration de la visite médicale comme droit lié au travail et l'augmentation du salaire de base de 24.405Fcfa et 59.328Fcfa.

Selon les grévistes, ce mouvement n'est qu'un « avertissement » pour obtenir satisfaction et fait suite aux nombreuses tentatives de négociations « restées infructueuses depuis 2002 avec les employeurs ». La grève s'est achevée dans la journée après une rencontre avec le préfet de Yoto, Toudeka Komlan, qui leur a donné une garantie de 45 jours, délai prévu pour examiner les doléances et trouver éventuellement un compromis.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.