Les entreprises du Golfe partenaires du développement

10/09/2014
Les entreprises du Golfe partenaires du développement

Trojan investira à elle seule 16 milliards de dollars

La première conférence économique organisée par l’UEMOA à Dubaï s’est achevée mardi sur un succès. Elle espérait lever 20 milliards de dollars pour des projets de développement dans les 8 pays membres, elle a obtenu cette somme à quelques cents près.

‘Invest in UEMOA’ proposait aux riches investisseurs du Golfe de participer au financement de 17 projets intégrateurs en matière d’infrastructures routières, ferroviaires, de ports, d’eau ou d’énergie.

L’un des dossiers soumis concernait le Togo et plus précisément la construction d’une voie express Lomé-Cinkassé  frontière du Burkina Faso. Un dédoublement de l’axe actuel sur 667km via les localités de Lomé-Atakpamé-Sokodé-Kara-Kanté-Cinkassé.

Le président Faure Gnassingbé, qui assistait au forum de Dubaï, s’est félicitée de cette décision.

Sur les 20 milliards d’engagements, 16 sont apportés par une seule société, la Trojan General Contracting. Ce groupe basé à Abou Dhabi est dirigé par un proche de la monarchie régnante.

L’Indien Essar, via sa filiale émirati, s’est engagé pour 2 milliards de dollars dans des projets de routes, ponts, aéroports et une centrale thermo-électrique au Bénin, en Guinée-Bissau et au Niger.

Enfin Hasan Juma Backer Trading & Contracting, originaire du sultanat d’Oman a promis 700 millions pour un port à sec en Côte d’Ivoire.

Le ministre togolais de l’Economie et des Finances, Adji Otèth Ayassor, a tenu à préciser que les 20 milliards n’étaient ni un don, ni un prêt, mais représentaient un investissement déterminant du secteur privé en faveur d’une région en pleine croissance.

L’Union économique et monétaire comprend les pays suivants : Bénin,  Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.