Les entreprises togolaises doivent repenser leurs stratégies

24/02/2016
Les entreprises togolaises doivent repenser leurs stratégies

Philippe Gasparetto

HayGroup organise du 22 au 27 février dans un grand hôtel de Lomé un séminaire de formation axé sur le développement et la gestion des ressources Humaines au Togo. 

Des sessions qui s’adressent aux directeurs généraux, DRH, consultants, pour leur permettre maîtriser les outils et les concepts avancés appliqués à chaque domaine d’expertise et d’en faciliter la mise en œuvre au sein de l’entreprise. 

HayGroup, dont le responsable régional est  Philippe Gasparetto, est un cabinet international de conseil en management qui accompagne, depuis sa création il y a plus de 70 ans, les dirigeants et les organisations dans leurs transformations. 

Intervenant lors des sessions, José Kwassi Simenouh, le président de l’Association des grandes entreprises du Togo (AGET), a tenu à rappeler le contexte économique nouveau dans lequel se trouvait son pays.

Depuis 2005, le Togo connait une nouvelle ère de stabilité politique qui couplée de réformes dans la gestion des finances publiques entraine un regain de confiance de la part des bailleurs de fonds et des investisseurs.

Ce contexte favorable nécessite de développer une nouvelle approche qui prend aussi en compte la compétitivité accrue dans tous les secteurs d’activité et l’utilisation permanente des nouvelles technologies. 

Pour le patron de l’AGET, c’est une situation qui oblige les entreprises à reconsidérer leurs méthodes traditionnelles de gestion du personnel, telles que la planification de la main-d’œuvre, la dotation ou encore la gestion des carrières et surtout à innover en développant des pratiques de gestion des ressources humaines afin d’avoir une main-d’œuvre compétente.

‘Le séminaire organisé par HayGroup est l’expression d’une dynamique nouvelle dans le processus de bonne gestion de nos entreprises ; ce qui traduit la volonté des managers que nous sommes à assumer pleinement notre leadership dans les options de transformation sociale et économique de nos entreprises et de nos institutions’, a-t-il souligné.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.