Les entreprises togolaises expriment leur inquiétude

12/04/2018
Les entreprises togolaises expriment leur inquiétude

Germain Méba

Germain Méba, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) en a gros sur la patate.

Huit mois de crise politique ont eu un effet désastreux sur l’économie.

La CCIT vient de réaliser une enquête d’impact.

Sur 912 entreprises interrogées (fin 2017), 71,93% déclarent enregistrer une baisse de leur chiffre d’affaires de 25 à 50% au second semestre 2017

82,77% des dirigeants de sociétés affirment que ce recul est lié aux tensions politiques.

74,34% des chefs d’entreprises questionnés par les enquêteurs assurent faire face à une situation financière précaire.

‘On nous répète que le secteur privé est le moteur du développement. En nous mettant dans cette situation, est-ce la meilleure façon de créer de l’emploi et de lutter contre la pauvreté ? La question est posée à l’opposition comme au pouvoir’, a déclaré Germain Méba.

Le patron de la CCIT invite les deux parties à trouver une issue très rapide et demande aux opposants de ne pas jouer avec l’économie du Togo.

‘Je suis très stressé et je dors mal, a confié M. Méba.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.