Les failles du FAI

20/01/2011
Les failles du FAI

Le pionnier dans la fourniture de l’accès à internet au Togo pourrait cesser ses activités. Cafe Informatique, qui propose à ses clients des connexions en Vsat, a été informé par l’Autorité de réglementation des postes et télécommunication (ART&P) du retrait de ses licences dans trois mois ; des licences arrivées à expiration il y a d’ailleurs un an.
L’ART&P explique que le FAI (fournisseur d’accès à internet) n’a pas acquitté les redevances depuis plusieurs années et qu’il est, en outre, dans l’incapacité de fournir un plan d’investissement et de développement comme l’exige le cadre réglementaire.
Les clients ont donc trois mois pour mettre fin à leur contrat et pour trouver un nouveau fournisseur d’accès.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.