Les failles du FAI

20/01/2011
Les failles du FAI

Le pionnier dans la fourniture de l’accès à internet au Togo pourrait cesser ses activités. Cafe Informatique, qui propose à ses clients des connexions en Vsat, a été informé par l’Autorité de réglementation des postes et télécommunication (ART&P) du retrait de ses licences dans trois mois ; des licences arrivées à expiration il y a d’ailleurs un an.
L’ART&P explique que le FAI (fournisseur d’accès à internet) n’a pas acquitté les redevances depuis plusieurs années et qu’il est, en outre, dans l’incapacité de fournir un plan d’investissement et de développement comme l’exige le cadre réglementaire.
Les clients ont donc trois mois pour mettre fin à leur contrat et pour trouver un nouveau fournisseur d’accès.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.