Les femmes sont emballées par le projet

17/07/2012
Les femmes sont emballées par le projet

La farine de manioc communément appelée «Gari» est désormais conditionnée localement grâce à la création de quatre unités modernes de transformation à Pagala-Gare (Blitta), Dacko (Assoli), Kpové (Haho) et Dalavé (Zio), dans le cadre du projet « Plantes à Racines et Tubercules » piloté par le ministère du Développement à la base. L’investissement total est de 34 millions de Fcfa.

Le lancement officiel s’est déroulé lundi à Pagala-Gare (268 km au nord de Lomé).    

Une dizaine de ces structures devrait voir le jour au Togo avant la fin de l’année. L’objectif  est de maîtriser l’ensemble des étapes, de la production à la commercialisation, en passant par le packaging 

Particularité, toute l’activité est dirigée par des femmes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.