Les fonctionnaires respirent

07/09/2007
Les fonctionnaires respirent

Le gouvernement a décidé de payer un mois d'arriérés de salaire au titre du mois de novembre 2000 aux agents de l'Etat afin de soulager les fonctionnaires la veille de la rentrée scolaire. L'annonce a été faite jeudi soir à la radio nationale et à la télévision dans un communiqué du ministre des Finances, du Budget et des Privatisations

Les paiements débuteront le 14 septembre prochain, a précisé le communiqué. Cette décision va sûrement amener les responsables syndicaux au Togo à mettre de l'eau dans leur vin, en suspendant leur marche pacifique prévue samedi à Lomé, car le gouvernement vient de satisfaire à l'une de leurs principales revendications.

"C'est déjà un grand pas, car le Togo traverse une situation très difficile. Nous espérons que les autorités feront un peu plus d'effort en ce qui concerne les autres revendications", a indiqué un syndicaliste.

En décembre 2006, les autorités avait déjà versé un mois d'arriérés de salaire aux fonctionnaires.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.