Les industriels libanais attendus au Togo

11/10/2009
Les industriels libanais attendus au Togo

Les Jeux de la Francophonie qui se sont déroulés du 26 septembre au 6 octobre ont été pour le Togo l'occasion de bénéficier de visibilité tant au plan sportif que culturel et économique. Le « Village des partenaires », une manifestation axée sur la promotion de l'investissement et des échanges s'est déroulée en fin de semaine dernière en présence de représentants de la Sazof (Zone franche) et de la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT). 200.000 personnes ont visité les stands de plus de 70 pays.

La Sazof a été particulièrement active avec un stand présentant les atouts d'une implantation en zone franche et une conférence sur les opportunités d'investissement qui a réuni plusieurs dizaines d'hommes d'affaires libanais, des journalistes et des membres de la Diaspora installés à Beyrouth. On notait aussi la présence du ministre des Sports, Christophe Tchao, du président de la CCIT, Jonathan Fiawo, et du consul du Togo au Liban, Georges Boustani.Lors de cette conférence, Elliott Sitti Anani, le conseiller juridique de la Sazof a détaillé la série de mesures accordées à toute entreprise désireuse de s'installer en Zone franche, notamment en matière de fiscalité.

M. Sitti Anani a rappelé que 60 sociétés opéraient actuellement en Zone franche

 

Outre leur participation au « Village des partenaires », les membres de la Sazof ont eu une série de rencontres avec des responsables et des industriels libanais dont Hagop Demirjian, ancien ministre des Finances  et PDG de DEM, spécialité dans les matériaux de construction,  Jacques Sarraf qui dirige une société pharmaceutique et Robert Debbas à la tête d'une importante entreprise de luminaires.

Mercredi, les représentants de la Sazof ont été reçus par les dirigeants de l'Association des industriels libanais (AIL) et par le président, Fady Abboud, né lui-même à Accra et qui a dirigé de longues années une entreprise au Togo.

L'AIL, créée il y a 65 ans, regroupe 1000 industriels parmi les plus importants du Liban.

L'association professionnelle a indiqué qu'elle enverrait prochainement une délégation à Lomé et Fady Abboud sera, bien sûr, à sa tête.

 

 La délégation togolaise sera de retour jeudi soir à Lomé.

 

Envoyé spécial,

Tarek Boustani

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.