Les nouvelles ambitions de la filière coton

06/02/2013
Les nouvelles ambitions de la filière coton

Des représentants du gouvernement, de la Banque mondiale, du patronat, et des producteurs vont se retrouver jeudi à Lomé pour définir les nouvelles orientations à donner à la filière coton, 1e culture de rente et 2e produit d’exportation après le phosphate.

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, a souligné la nécessité de consolider les réformes engagées par le gouvernement depuis 2006.  Les résultats affichés par la Nouvelle Société Cotonnière (NSCT) sont encourageants.

La production pour la campagne 2012-2013 devrait être de l’ordre de 95.000 tonnes, soit plus du double qu’il y a deux ans.

Le coton est la principale source de revenus agricoles du Togo et représente de 50 % à 80% des recettes d'exportation, en fonction du niveau de production.  Il contribue au PIB entre 2,4 et 4,3% selon les années et emploie 275.000 agriculteurs qui font vivre près de 2,5 millions de Togolais. 

Il s’agit donc d’une filière stratégique pour les autorités.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.