Les nouvelles ambitions de la filière coton

06/02/2013
Les nouvelles ambitions de la filière coton

Des représentants du gouvernement, de la Banque mondiale, du patronat, et des producteurs vont se retrouver jeudi à Lomé pour définir les nouvelles orientations à donner à la filière coton, 1e culture de rente et 2e produit d’exportation après le phosphate.

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, a souligné la nécessité de consolider les réformes engagées par le gouvernement depuis 2006.  Les résultats affichés par la Nouvelle Société Cotonnière (NSCT) sont encourageants.

La production pour la campagne 2012-2013 devrait être de l’ordre de 95.000 tonnes, soit plus du double qu’il y a deux ans.

Le coton est la principale source de revenus agricoles du Togo et représente de 50 % à 80% des recettes d'exportation, en fonction du niveau de production.  Il contribue au PIB entre 2,4 et 4,3% selon les années et emploie 275.000 agriculteurs qui font vivre près de 2,5 millions de Togolais. 

Il s’agit donc d’une filière stratégique pour les autorités.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.