Les nouvelles ambitions de la filière coton

06/02/2013
Les nouvelles ambitions de la filière coton

Des représentants du gouvernement, de la Banque mondiale, du patronat, et des producteurs vont se retrouver jeudi à Lomé pour définir les nouvelles orientations à donner à la filière coton, 1e culture de rente et 2e produit d’exportation après le phosphate.

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, a souligné la nécessité de consolider les réformes engagées par le gouvernement depuis 2006.  Les résultats affichés par la Nouvelle Société Cotonnière (NSCT) sont encourageants.

La production pour la campagne 2012-2013 devrait être de l’ordre de 95.000 tonnes, soit plus du double qu’il y a deux ans.

Le coton est la principale source de revenus agricoles du Togo et représente de 50 % à 80% des recettes d'exportation, en fonction du niveau de production.  Il contribue au PIB entre 2,4 et 4,3% selon les années et emploie 275.000 agriculteurs qui font vivre près de 2,5 millions de Togolais. 

Il s’agit donc d’une filière stratégique pour les autorités.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.