Les pays ACP constituent une force de mobilisation

24/10/2012
Les pays ACP constituent une force de mobilisation

Lors de la réunion des ministres du Commerce des pays ACP, qui s’est tenue à Bruxelles mercredi, le directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), Pascal Lamy, a indiqué que le Groupe des pays Membres de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) était “l’une des forces de mobilisation et de négociation les plus puissantes et les plus influentes à l’OMC”. Il a incité les pays ACP, dont le Togo est membre, à se montrer actifs sur cinq fronts commerciaux: la facilitation des échanges, l’intégration régionale, l’Aide pour le commerce, les chaînes de valeur mondiales et les mesures non tarifaires. 

Début juillet, l’OMC avait procédé à l’Examen de la politique commerciale du Togo (MEPC). A cette occasion, l’organisation avait salué l'adhésion du Togo au système commercial multilatéral tout en recommandant d’améliorer les choses, notamment en simplifiant les systèmes fiscaux et en démantelant les barrières douanières au sein de l’Espace UEMOA.

Photo : (de gauche à droite) Ahoomey Zunu, Premier ministre, Pascal Lamy, et Dammipi Noupokou, ministre des Transports, en juillet 2012 à Genève

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.