Les phosphates contribuent au développement

20/01/2016
Les phosphates contribuent au développement

Réserves estimées à 2 milliards de tonnes

La Société nouvelle des phosphates du Togo (SNPT) poursuit sa croissance comme en témoigne l’augmentation de ses versements au Trésor. En 2016, elle devrait s’acquitter d’un chèque de 2,5 milliards de Fcfa au titre de l’impôt sur les sociétés (la somme était de 800 millions en 2014).

La SNPT a versé l’année dernière près de 393 millions aux collectivités locales pour frais de location de terrains.

Enfin la société verse chaque trimestre 77 millions de taxe foncière aux préfectures de Vo, Zio et Lacs.

Grâce à une modernisation des équipements et une rationalisation de la production, la société remonte peu à peu la pente pour retrouver les niveaux des années fastes.

En octobre dernier, l’Israélien Elenilto, allié au Chinois Wengfu, a remporté l’appel d’offres international pour la production annuelle de 5 millions de tonnes de phosphate, d'engrais et d'acide phosphorique. 

Le Togo dispose de réserves estimées à 2 milliards de tonnes qui pourraient générer des revenus de l’ordre de 28 milliards de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays.