Les poids lourds du cacao en réunion à Lomé

03/04/2013
Les poids lourds du cacao en réunion à Lomé

L’Alliance des pays producteurs de Cacao (COPAL) tient depuis mercredi matin à Lomé sa 36e Assemblée générale. Cette organisation intergouvernementale créée en 1962 défend les intérêts des pays membres. Ils sont 10 au total : Brésil, Cameroun, Côte d’Ivoire, République dominicaine, Gabon, Ghana Malaisie, Nigeria, Sao Tomé & Principe et le Togo qui représentent près de 75% de la production mondiale.

Mais la situation de la filière n’est pas reluisante, souligne Nanga Coulibaly, le secrétaire général de l’organisation, qui explique le déclin par le vieillissement des exploitations et des agriculteurs.

La réunion de Lomé doit permettre de proposer des stratégies de relance.

Concernant le Togo, la production se porte plutôt mieux qu’avant grâce au lancement du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire(PNIASA),

« Depuis 5 ans, nous produisons entre 11 à 13.000 tonnes par an. Les objectifs du PNIASA sont de 25.000 tonnes dans les prochaines années », précise Enselme Gouthon (photo), secrétaire général du Comité de coordination pour les filières café-cacao au Togo.

Le cacao fait vivre 20.000 familles dans le pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.