Les ports africains doivent s'adapter aux nouveaux modèles de commerce

01/02/2016
Les ports africains doivent s'adapter aux nouveaux modèles de commerce

Les représentants de l'association lundi à Lomé

Les membres de l’association de gestion des ports de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AGPAOC) planchent depuis lundi à Lomé sur l’avenir du transport maritime.

Ils souhaitent mettre en place un cadre de concertation et travailler ensemble pour rendre les plateformes portuaires plus modernes et plus compétitives.

 ‘Notre région possède un grand nombre de ports, mais leur taille est modeste par rapport aux normes mondiales. Ils ne peuvent pas accueillir de grand navires et ne sont pas adaptés à des modèles de commerce et de transport en pleine mutation’, explique Michael Luguje, le secrétaire général de cette association.

 C’est vrai, mais certains pays ont consacré d’importants investissement à la modernisation de leur port. C’est le cas du Togo qui est devenu l’un des plus performants en Afrique de l’Ouest grâce, notamment, à la construction d’un 3e quai et d’une darse. Les opérations de manutention et de traitement, y compris le dédouanement, sont parmi les plus rapides du continent.

 A cet égard, l’expérience togolaise peut servir d’exemple aux membres de l’AGPAOC.

 L’association regroupe 24 ports africains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.