Les pouvoirs publics aux petits soins pour l’anacarde et le karité

12/09/2018
Les pouvoirs publics aux petits soins pour l’anacarde et le karité

Le karité est très utilisé dans l’industrie des cosmétiques

Le ministère du Commerce et de la Promotion du secteur privé a reçu un appui technique et financier pour développer la commercialisation de l’anacarde et du karité.

Assistance fournie par le Cadre intégré renforcé (CIR) qui réunit partenaires et ressources en vue d'aider les pays les moins avancés (PMA) à se servir du commerce pour réduire la pauvreté et assurer une croissance inclusive et un développement durable.

Le CIR est une initiative de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Le projet élaboré par le Togo et dénommé PRODAK vise à améliorer la qualité de l’anacarde et du karité ainsi que leurs dérivés afin de les rendre compétitifs sur les marchés, à accroître les recettes d’exportation considérés comme des produits à fort potentiel, à améliorer sensiblement les revenus des producteurs.

De fait, souligne le ministère du Commerce, ce projet s’inscrit pleinement dans le Plan national de développement (PND) qui entend développer les pôles de transformation agricoles.

L’accord formel entre le Togo et l’OMC a été signé en fin de semaine dernière à Lomé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.