Les solutions du FMI pour freiner la contrebande d'essence

23/02/2016
Les solutions du FMI pour freiner la contrebande d'essence

Mesures fortes pour mettre fin au trafic

L'ajustement automatique des prix des carburants, mesure nécessaire pour mettre fin à la politique de subventions, se heurte à un obstacle majeur, celui de la contrebande pratiquée depuis le Nigeria. C’est la conclusion d’un rapport que vient de réaliser le Fonds monétaire international (FMI)

La perspective envisagée de la fin graduelle des subventions est logique et encouragée par le Fonds, mais elle est sérieusement handicapée par le trafic d’essence généré depuis le Nigeria et le Bénin vers le Togo.

Plus l’essence est bon marché au Nigeria, plus la contrebande se développe sur le marché togolais et plus les recettes de l’Etat fondent.

Le FMI recommande en priorité une coopération plus étroite entre les 3 pays pour assurer un meilleur contrôle des frontières. Il conseille aussi aux forces de sécurité togolaises d’être plus vigilantes et de sanctionner lourdement tous ceux qui se livrent à la contrebande de produits pétroliers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.