Les solutions du FMI pour freiner la contrebande d'essence

23/02/2016
Les solutions du FMI pour freiner la contrebande d'essence

Mesures fortes pour mettre fin au trafic

L'ajustement automatique des prix des carburants, mesure nécessaire pour mettre fin à la politique de subventions, se heurte à un obstacle majeur, celui de la contrebande pratiquée depuis le Nigeria. C’est la conclusion d’un rapport que vient de réaliser le Fonds monétaire international (FMI)

La perspective envisagée de la fin graduelle des subventions est logique et encouragée par le Fonds, mais elle est sérieusement handicapée par le trafic d’essence généré depuis le Nigeria et le Bénin vers le Togo.

Plus l’essence est bon marché au Nigeria, plus la contrebande se développe sur le marché togolais et plus les recettes de l’Etat fondent.

Le FMI recommande en priorité une coopération plus étroite entre les 3 pays pour assurer un meilleur contrôle des frontières. Il conseille aussi aux forces de sécurité togolaises d’être plus vigilantes et de sanctionner lourdement tous ceux qui se livrent à la contrebande de produits pétroliers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.