Les yeux plus gros que le ventre

09/06/2014
Les yeux plus gros que le ventre

L'agence Asky de Lomé

Un responsable d’Ethiopian Airlines, sous couvert d’anonymat, a réfuté lundi les allégations de la presse selon lesquelles le transporteur éthiopien envisagerait de céder 40% des parts qu’il détient dans Asky à South African Airways (SAA).

Lancée au Togo il y a 4 ans, Asky a développé un réseau africain très dense qui permet à Ethiopian de renforcer sa présence en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.

Dans ce contexte, pourquoi vendre cette compagnie à l’un de ses principaux concurrents africains ?

A Johannesburg, les experts de l’industrie aéronautique soulignent que cette option n’est pas viable tout simplement parce que  SAA n’a pas les moyens. Elle a besoin d’une recapitalisation urgente après des pertes qui s’accumulent d’année en année.

La compagnie sud-africaine n’est même plus en mesure de renouveler sa flotte vieillissante. Elle devra se contenter d’appareils en leasing à partir de 2017.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.