Les yeux plus gros que le ventre

09/06/2014
Les yeux plus gros que le ventre

L'agence Asky de Lomé

Un responsable d’Ethiopian Airlines, sous couvert d’anonymat, a réfuté lundi les allégations de la presse selon lesquelles le transporteur éthiopien envisagerait de céder 40% des parts qu’il détient dans Asky à South African Airways (SAA).

Lancée au Togo il y a 4 ans, Asky a développé un réseau africain très dense qui permet à Ethiopian de renforcer sa présence en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.

Dans ce contexte, pourquoi vendre cette compagnie à l’un de ses principaux concurrents africains ?

A Johannesburg, les experts de l’industrie aéronautique soulignent que cette option n’est pas viable tout simplement parce que  SAA n’a pas les moyens. Elle a besoin d’une recapitalisation urgente après des pertes qui s’accumulent d’année en année.

La compagnie sud-africaine n’est même plus en mesure de renouveler sa flotte vieillissante. Elle devra se contenter d’appareils en leasing à partir de 2017.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.