Libreville avant Lomé ?

10/03/2008
Libreville avant Lomé ?

Très actif au port de Lomé dans la gestion de l'activité conteneurs, le groupe espagnol Progosa vient de remporter une bataille judiciaire dans un autre pays ; au Gabon. C'est du moins ce qu'indique un communiqué émanant de cette société publié lundi. L'entreprise dirigée par Jacques Dupuydauby, affirme que le conflit qui l'opposait depuis 2006 à Bolloré pour le contrôle de la concession des ports d'Owendo et de Port-Gentil au Gabon « vient de trouver un terme favorable ».

Toujours selon Progosa, « la Cour de cassation vient de casser et annuler l'arrêt du 5 juillet 2007 en faveur de Bolloré et de confirmer l'arrêt rendu par la Cour d'appel judiciaire de Libreville le 22 juin 2007 en faveur de Progosa ».Le groupe espagnol indique dans le même communiqué que les actions de Sigeprag sont restituées à Progosa et que Bolloré devra verser 700 millions de Fcfa à titre de dommages et intérêts.

Le Gabon n'est pas le seul terrain où s'affrontent les deux sociétés. Au Togo, elles se livrent une bataille judiciaire féroce depuis plusieurs années pour le contrôle de l'activité de manutention. Un business ultra-profitable.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.