Lomé abrite 7,9% de pauvres

01/01/2009
Lomé abrite 7,9% de pauvres

Près de 47,3% des ménages togolais se situent en deçà du seuil de pauvreté, selon un rapport sur l'état de la population présenté cette semaine à Lomé par le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP). "La pauvreté est essentiellement perceptible dans les zones rurales où vivent 79,9% des individus pauvres et où l'incidence est de 74,3%, contre une contribution de 20,1% en milieu urbain confronté à une incidence de pauvreté de 36,8%", peut-on lire dans ce rapport.

Lomé abrite 7,9% des pauvres.Les personnes déshéritées se concentrent particulièrement dans les régions Maritime et des Plateaux qui, selon le document du FNUAP, "supportent à elles seules un peu moins que la moitié de la population pauvre (44,6%) avec des incidences respectives de 69,4% et 56,2%".

L'incidence de pauvreté, révèlent par ailleurs les statistiques, "est particulièrement plus élevée" dans les régions Centrale (77, 7%), et Kara (75%).

La région des Savanes, avec une incidence de 90,5% et abritant 18,4% de l'ensemble des pauvres, est la région où la proportion de pauvres est la plus élevée au Togo, selon le rapport.

D'après les chiffres contenus dans le rapport, la pauvreté touche 3.242.257 d'individus répartis au sein de 535 486 foyers, pour une population estimée au Togo à environ 6 millions d'habitants.

Le rapport porte sur 8 points : dynamique de population, pauvreté, éducation, égalité des sexes, santé des enfants, santé maternelle, VIH/SIDA, paludisme et autres maladies, ainsi que la question de l'environnement.

Petit pays d'Afrique de l'Ouest, le Togo fait partie des Pays les moins avancés (PMA) avec un revenu par habitant de 360 dollars US (chiffre de 2005) et un indice de développement humain de 0,495 selon le rapport annuel du PNUD qui le classe au 147ème rang mondial.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.