Lomé appliquera les « règles de Rotterdam »

24/09/2009
Lomé appliquera les « règles de Rotterdam »

Quinze pays, dont le Togo, les Etats-Unis, les Pays-Bas et l'Espagne, ont signé mercredi à Rotterdam la nouvelle Convention des Nations unies sur le transport maritime de marchandises, a-t-on appris de source officielle aux Pays-Bas. La Convention, appelée "Règles de Rotterdam", harmonisera et actualisera les règles existantes en matière de transport maritime de marchandises

"Les ++Règles de Rotterdam++ vont relancer le commerce mondial, dont 80% s'effectue par mer", ont souligné le ministère néerlandais des Transports, la ville de Rotterdam et le Port de Rotterdam dans un communiqué commun.Rotterdam est le plus grand port européen.

"Si la même loi s'applique au monde entier, cela rendra le commerce international plus efficace et plus clair", ont-ils ajouté.

Les signataires de la Convention sont le Congo-Brazzaville, le Danemark, l'Espagne, les Etats-Unis, le Gabon, le Ghana, la Grèce, la Guinée, le Nigeria, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Sénégal, la Suisse et le Togo.

Le texte n'entrera en vigueur qu'un an après sa ratification par vingt pays, selon la même source. Il avait été adopté par l'Assemblée générale de l'ONU en décembre 2008.

Il vise à remplacer des textes dépassés, qui ne tiennent pas compte des évolutions technologiques, comme le transfert électronique de données, selon une déclaration publiée sur le site internet de la Convention.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !